infos du verger en direct :

 

 

 

 kiwis

 

2018

 

Pas de cueillette kiwis pour le moment,

 

c'est trop tôt !

 

 

 

à cueillir vous même ! c'est encore meilleur !

Le Verger de Pascal , c'est vous qui cueillez vos fruits.

à 2 kilomètres de GAILLAC.





- conseils pour conserver les kiwis*
            
 1- Entreposer  dans des caisses aérées, dans un local frais et humide.
 2- Ne pas les placer dans la même pièce que des fruits qui libèrent de l'éthylène (pommes; bananes...)
  3- Surveillez vos fruits et écartez les fruits qui commencent à s'assouplir.

  4- les manipuler sans les choquer

 

 *les conseils ne sont pas une garantie de conservation , le kiwis est un fruit, sa conservation dépend du soin que vous lui apporterai.


- Pour consommer les kiwis

 1- les faire murir en les plaçant 3 à 5 jours dans un sachet fermé hermétiquement avec des pommes et à température ambiante.
ex: ( 5 kiwis +1 pomme) puis les laisser s'affiner dans la corbeille à fruits.

Les kiwis doivent être légèrement souples au toucher mais pas trop.
Pensez à renouveler l'opération régulièrement pour éviter toute interruption dans votre consommation .

 

 

 

INSCRIVEZ VOUS

 

 pour recevoir les infos de cueillettes .

 

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :



Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

Veuillez noter que le contenu de ce formulaire n'est pas crypté

Gaillac. C'est la ruée sur les kiwis

les fédiès

 
On cueille en famille, puis on passe à la pesée: de beaux fruits sucrés qui se conserveront tout l'hiver. ()
On cueille en famille, puis on passe à la pesée: de beaux fruits sucrés qui se conserveront tout l'hiver.

Embouteillage bon enfant à la pesée. Francine, de Gaillac, arrive avec sa brouette et deux caisses pleines à ras bord. «J'en mange 25 kg toute seule pendant l'hiver. Ils sont extra, et se conservent longtemps».
Marcel, de Castelmaurou, confirme avec ses 4 caisses. Il en prend deux pour ses enfants. «Ils sont sucrés et délicieux. C'est plein de vitamines et d'antioxydants». «Et très bon pour le transit» ajoute Evelyne, de l'Union. «Un tous les matins et l'on fait son popot tous les jours».
Ils viennent de partout manger du plaisir et de la santé. . Il suffit se suivre les panneaux rouges «kiwis» pour arriver aux Fédiès. On prend ses caisses, sa brouette et on part sous les arbres. Les fruits sont beaux, 100 gr en moyenne, et faciles d'accès. . les clients ont appris à les conserver dans un sous-sol, couverts par un linge humide. «On gagne 1 mois de plus et ils ne flétrissent pas». ils savent aussi les faire mûrir, en les mettant au contact de pommes, dans une poche en plastique. Pascal et Nathalie Mazenc donnent quelques conseils subsidiaires. «Vérifiez vos fruits tous les 8 jours, écartez ceux qui mûrissent, sinon ils feront mûrir les autres». René, qui poireautait dans la file, arrive à la pesée: 110 kg dans les caisses. Il se fait chambrer «Là, c'est du dopage». S'il avait su, il serait venu en semaine, c'est plus calme.